La CN Tower et Toronto vue du ciel

Découvrir Toronto depuis le ciel, c’est possible en montant en haut de la CN Tower ! Emblème de la ville, il s’agit de l’une des attractions touristiques les plus recommandées et visitées.

La CN Tower vue d'en dessous

Un peu d’histoire

Située au cœur du quartier financier, la CN Tower, ou Tour CN, est mon point de repère favori à Toronto. Elle se voit de loin ! Haute de 553,33 mètres très précisément, elle a été construite d’abord et avant tout pour pallier un problème pratique. À la fin des années 1960 et pendant les années 1970, Toronto s’est considérablement développée. En conséquence, de nombreux hauts bâtiments ont été érigés, ce qui a entravé la diffusion des ondes radio. La solution la plus simple a été de construire une tour plus haute que tous les gratte-ciels, afin d’y installer des antennes.

La CN Tower, entre les gratte-ciels

Érigée entre 1973 et 1976 par le Canadien National (CN), une société de chemins de fer, elle devait représenter la force industrielle du Canada. La tour fait aussi partie des sept merveilles du monde moderne, avec le Tunnel sous la Manche, l’Empire State Building, le Golden Gate Bridge, le Barrage d’Itaipu, le Plan Delta et le canal de Panama.

La CN Tower et des immeubles

La nuit, elle est illuminée. Habituellement, on la voit en rouge et blanc, les couleurs du Canada. Mais l’éclairage change aussi en fonction des événements, un peu comme la Tour Eiffel.

La CN Tower, la nuit

Points de vue sur Toronto

Les opportunités touristiques ont vite été comprises lors du projet de construction. On peut donc emprunter un ascenseur et faire un voyage vertical de 58 secondes, à 21 km/h. On accède ensuite aux différentes plateformes situées entre 342 et 351 mètres d’altitude. Parmi les attractions autres que l’observation des alentours, on peut manger dans un restaurant, se rendre sur les plateformes à l’air libre ou se promener sur un plancher de verre.

La journée était parfaite pour observer Toronto et bien au-delà : aucun nuage à l’horizon et un magnifique soleil. Le vent soufflait fort, heureusement que la promenade à l’air libre est bordée de filets… J’ai cru que j’allais m’envoler !

En revanche, le plancher de verre ne m’a pas impressionnée, alors que je suis sujette aux vertiges dès que je me trouve à plus de trois mètres de hauteur. L’espace au sol n’est pas très grand et la hauteur n’est pas vertigineuse, aussi surprenant que cela puisse paraître.

La plaque de verre dans la CN Tower

On a donc une vue imprenable sur le quartier financier et ses gratte-ciels, les îles de Toronto et l’infini lac Ontario, et puis tous les autres quartiers, les villes de l’agglomération et certainement plus loin encore.

Toronto vue du ciel Toronto Ouest vue depuis la CN Tower Toronto Nord vue depuis la CN Tower Toronto Nord-Est vue depuis la CN Tower Toronto Est vue depuis la CN Tower Le lac Ontario vu depuis la CN Tower Le lac Ontario vu depuis la CN Tower

Toronto vue du ciel est un superbe spectacle ! Cependant, le prix du billet est peut-être un peu trop élevé. J’ai visité la CN Tower une fois, pas sûre que je réitérerai l’expérience…

3 Comments

  1. Je crois bien que j’aurais eu quand même le vertige en posant mes pieds sur le sol transparent… mais le jeu en vaut la chandelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *