Couverture de la bande dessinée L'ostie d'chat.

L’Ostie d’Chat : bande dessinée [un livre québécois par mois #5]

En mai, le blogue Le fil rouge nous proposait comme thème de lecture un roman graphique ou une bande dessinée. J’ai choisi le tome 1 de L’Ostie d’chat, d’Iris et Zviane.

Énorme chat pépère, Legolas traîne dans les pattes de Jean-Sébastien et Jasmin qui se partagent la garde de l’animal. L’un est un dragueur invétéré, depuis peu au chômage ; l’autre souhaite faire carrière dans la musique mais vient de se faire virer de son groupe. Potes depuis l’enfance, ils ont l’habitude de se « piquer leurs blondes » comme ils disent là-bas, au Québec. Et arrive Julie…

Couverture de la bande dessinée L'ostie d'chat.

N’étant pas une habituée des bandes dessinées, j’avoue que j’ai eu un peu de mal à me plonger dans celle-ci… Je n’ai pas tellement accroché au graphisme, ni à l’histoire. À vrai dire, je me demande pourquoi j’ai choisi cette BD. Avais-je bien lu la quatrième de couverture ?

Au fil des pages, on suit donc les péripéties de deux gars immatures et un peu vulgaires. Leur seul intérêt : les filles. Le chat Legolas leur est bien utile pour les attirer. Cependant, il se révèle aussi être un boulet pour les garder : l’ostie d’chat ! Les histoires s’enchaînent sans jamais me captiver, et j’étais soulagée d’arriver à la fin du livre.

Couverture de la bande dessinée L'ostie d'chat.

Je pense que ce n’est pas une lecture dont je me souviendrai. Assez étrangement, j’aime bien être déçue de temps en temps. Ça me rappelle que tous les goûts sont dans la nature et que faire l’unanimité n’est pas chose aisée !

Pas de commentaire

Laisser un commentaire