Fil Rouge 2017

Un livre québécois par mois avec le Fil Rouge

En 2017, je veux continuer à lire comme en 2016. Cependant, j’ai décidé de ne pas suivre un défi aussi important que celui de PopSugar. Je vais orienter mes lectures d’une autre façon, et c’est le Québec qui est à l’honneur. C’est parti pour un livre québécois par mois !

J’ai remarqué une diminution dans mon rythme de lecture au cours des derniers mois. Je ne veux pas me mettre la pression, et puis la perspective d’échouer ou d’abandonner le défi en cours de route ne m’enchante pas des masses… Alors j’ai revu mes objectifs à la baisse : pour l’instant j’ai décidé de m’en tenir à un livre québécois par mois, en suivant le défi du blogue littéraire Le Fil Rouge. Cela ne veut bien sûr pas dire que je ne vais lire qu’un seul livre par mois (quelle horreur, quel ennui !), loin de là.

Le défi expliqué

Les auteures du blog nous expliquent l’intérêt de leur défi :

[…] Le fil rouge a pour mission d’inciter à la lecture, mais surtout d’encourager les gens à la lecture et les sensibiliser à la littérature québécoise. Je constate que malgré une grande variété de genres ou d’auteur-e-s, on retrouve encore certains préjugés face à cette littérature.

Le défi est simple  : lire au minimum un livre québécois par mois. Tout comme l’année dernière, nous proposons comme contrainte le genre. Cependant, on vous avoue que notre but est tout simplement que vous lisiez un livre québécois! L’idée du genre vient du fait que parfois nous choisissons souvent le même type de livres. Ainsi, en renouvelant ce thème on vous encourage à redécouvrir des livres que peut-être vous n’auriez jamais osé lire!

Voici ce qui nous attend pour les douze prochains mois :

Fil Rouge 2017 Un livre québécois

J’ai déjà choisi mes livres pour certaines catégories, mais vous les découvrirez à la fin de chaque mois.

Les défis relevés

2 Commentaires

  • Répondre copin 16 septembre 2017 at 11:28

    à France Inter , il y a une émission le samedi : » la librairie francophone  » où l’on parle de certains romans québécois .. je penserais à toi !! bon plaisir de lecture …. bab
    ( les couleurs d’automne commencent-elles ??)

    • Répondre Cécile 21 septembre 2017 at 04:47

      La littérature québécoise est vraiment vaste !
      L’automne n’est pas encore là (en tout cas à Toronto), mais ne saurait tarder.

    Laisser un commentaire