NYC Chelsea

New York #2 : balades dans Chelsea et ses alentours

Pour ce second article sur mes quatre jours à New York City, j’ai choisi de parler du quartier où se trouvait mon auberge : Chelsea, et ses alentours. Au programme : la High Line, le Chelsea Market, un bout de Greenwich Village et plein de rues dont j’ai oublié noms et numéros.

La High Line

Cette « haute voie » est une promenade aérienne et piétonne qui suit le tracé d’une ancienne voie ferrée. J’en ai parcouru une partie de nuit et sous la pluie. J’y suis aussi retournée le lendemain, sous un ciel nuageux cette fois. La première fois, j’étais avec deux amis et nous avons passé les grilles de la 34e rue une dizaine de minutes seulement avant la fermeture. L’agente présente aux portes nous a dit qu’on avait encore le temps avant la fermeture de cette portion pour la nuit. Erreur ! La pluie nous a fait marcher vite, nous permettant d’arriver à la grille suivante pile poil au moment où un autre agent était prêt à la verrouiller. On a eu de la chance, la perspective de nous faire enfermer là par ce temps ne nous faisait pas rêver. Le reste de la High Line ne ferme pas la nuit, on s’est donc promenés tranquillement sous nos parapluies et à la lumière des réverbères.

La High Line est assez agréable à marcher, malgré le bruit de la circulation à seulement quelques mètres sous nos pieds. Elle offre un superbe aperçu de l’architecture new-yorkaise si particulière : un pêle-mêle de tours futuristes, de vieux bâtiments en brique rouge, et des œuvres peintes ou sculptées. Sous les arbustes, on découvre des vestiges des rails. Chaque intersection avec une rue donne l’occasion aux marcheurs et marcheuses de profiter de vues pas si mal sur la ville.

NYC High Line

NYC High Line

NYC High Line

NYC High Line

NYC High Line

NYC High Line

NYC High Line

NYC High Line

NYC High Line

NYC High Line

NYC High Line
Au-delà de ce point, vous pouvez croiser des gens profitant du soleil nus.

NYC

NYC

Le Chelsea Market

Ce marché est situé dans les anciens bâtiments de l’usine Nabisco, de la National Biscuit Company, datant de 1898. C’est là qu’ont été inventés les Oreos, les célèbres petits sandwichs formés de biscuits chocolatés enveloppant une crème blanche. Un peu plus d’un siècle après sa construction, l’usine a fermé et les lieux ont été transformés : galerie marchande gastronomique au rez-de-chaussée, avec une partie consacrée à de l’artisanat, et bureaux d’entreprises dans les étages.

C’est un endroit agréable à découvrir, mais on ne va pas se mentir : c’est plus un attrape-touristes qu’autre chose.

NYC Chelsea Market

NYC Chelsea Market

NYC Chelsea Market

NYC Chelsea Market

NYC Chelsea Market

NYC Chelsea Market

 D’une rue à l’autre

Comme je le disais la dernière fois, j’ai beaucoup marché à New York, ce qui m’a permis d’apprécier la ville.

NYC Chelsea

NYC Chelsea

NYC Chelsea

NYC Chelsea

Une partie de Chelsea est appelée Historic District : c’est un ensemble d’immeubles aux architectures variées, concentré sur deux blocks coincés entre trois rues.

NYC Chelsea

NYC Chelsea

NYC Chelsea

Au sud de Chelsea se trouve Greenwich Village, avec le Washington Square, un parc très animé, même sous la pluie, où les promeneurs côtoient musiciens et joueurs d’échecs. Le reste du quartier conserve la même ambiance, ce qui n’est pas pour me déplaire. J’y suis d’ailleurs passée plusieurs fois pendant mon court séjour.

NYC Washington Square

NYC Washington Square

NYC Chelsea

NYC Chelsea

NYC Chelsea

NYC Chelsea

NYC Chelsea

NYC Chelsea

NYC Chelsea

 

La prochaine fois, je vous parlerai de quelques lieux incontournables que j’ai pris le temps d’aller voir en bravant la foule.

1 commentaire

  • Répondre Léonor 26 novembre 2016 at 10:20

    La High Line est un de mes endroits préférés à New York :). Merci pour toutes tes jolies photos, elles m’ont bien fait voyager (et elles m’ont donné envie de retourner à NY, cette ville regorge de trésors !). Bisous.

  • Laisser un commentaire