Niagara-on-the-Lake et ses alentours

Ma dernière escapade aux chutes du Niagara a aussi été l’occasion de visiter très succinctement la région de Niagara, enclavée sur la péninsule du même nom entre le lac Ontario, la rivière Niagara et le lac Érié. Au-delà des célèbres chutes, la région est très agricole avec ses nombreux vignobles.

Niagara region

Les vignobles

Nous avons fait des détours par deux vignobles, le premier avant d’aller aux chutes, le second juste après, dans des styles architecturaux très différents.

En préparant un peu la journée en amont, j’avais repéré Hernder Estate Wines, un vignoble situé au sud de St-Catharines. Quand nous sommes arrivées, de nombreuses voitures étaient stationnées sur le bord de la route : le vignoble accueillait un festival viticole. Aucune visite n’avait donc lieu ce jour-là… Dommage pour nous. Un pont couvert marque l’entrée du domaine et l’ensemble des bâtiments est en bois avec des toits verts.

Hernder Estate Wines

16.08.14-Vignobles01

Le second vignoble s’appelle le Château des Charmes. Il ressemble à un petit château de type européen, planté au milieu des champs et des vignes. On est arrivés trop tard pour la dernière visite (cette journée était un peu désorganisée au niveau des horaires) et n’avons pas pu profiter de grand-chose, hormis le cadre sympathique.

Château des Charmes

Je m’en veux un peu de n’avoir pas su mieux planifier la journée et de ne pas avoir eu l’occasion de vraiment visiter les vignobles… J’espère pouvoir leur consacrer une expédition un de ces quatre. Le problème c’est qu’il y a beaucoup de choses à faire et à voir au Canada, la liste ne cesse de s’allonger et faire des choix s’avère parfois difficile.

Quant au paysage de la région, il ne ressemble pas aux photos des grands espaces canadiens que l’on voit partout. Les champs et vergers s’enchaînent, entrecoupés par les vignes, à moins que ce ne soit le contraire.

Niagara region Niagara region

Niagara-on-the-Lake

Après ce second vignoble, nous avons poursuivi notre route vers le nord jusqu’à Niagara-on-the-Lake, une petite ville située dans le coin nord-est de la région, au bord du lac Ontario et de la rivière Niagara. Très touristique, elle a beaucoup plus de charme que Niagara Falls. Il suffit de garer sa voiture et de se laisser porter au hasard des rues bien quadrillées, comme partout au Canada. À Niagara-on-the-Lake, tout a l’air impeccable : les maisons sont cossues, leurs jardins à l’avant bien entretenus, les bâtiments anciens ont du caractère et l’explosion de fleurs en ce mois d’août complète à merveille le tableau. Je pense que c’est ce côté « vieille ville » qui m’a plu. 

16.08.14-NOTL01 16.08.14-NOTL02 16.08.14-NOTL05

16.08.14-NOTL06 16.08.14-NOTL07 16.08.14-NOTL09

Une partie de Queen Street était interdite à la circulation en raison d’un événement. Des tables et des chaises étaient installées sur la route tandis que des gens tout de blanc vêtus (ou presque) affluaient. Après enquête, il s’agissait de Shades of Summer, la célébration de la récolte des pêches.

16.08.14-NOTL08 16.08.14-NOTL03 16.08.14-NOTL04

À quelques pas du centre-ville, il y a bien moins d’agitation au bord du lac. Au loin, sur la ligne d’horizon, se dessinent les gratte-ciel et la CN Tower de Toronto. Des gens pêchent, d’autres se prélassent sur un banc ou sur la plage, d’autres encore jouent dans l’eau. Les touristes prennent des photos. On regarde les bateaux aller et venir entre le lac et la rivière Niagara et on se demande si cette frontière fluviale est surveillée, tant la traverser semble rapide et facile. On pourrait emprunter un canoë et aller faire un tour aux États-Unis ?

Au loin, Toronto

16.08.14-NOTL12

16.08.14-NOTL14

16.08.14-NOTL13

16.08.14-NOTL10

Malgré une légère désorganisation en raison d’un plan de route bancal, j’ai bien aimé découvrir cette partie de l’Ontario. Sortir de la grande ville me fait beaucoup bien !

Pas de commentaire

Laisser un commentaire