Toronto

Juillet 2016 à Toronto

Je n’ai pas eu l’impression de faire grand chose en juillet, en tout cas pas grand chose qui mérite un article. Alors à l’instar d’autres blogueurs et blogueuses, voici un retour sur mon mois de juillet à Toronto (mais pas que).

Le premier weekend a été plus que chargé avec le Canada Day, la marche des fiertés et mon déménagement/emménagement. Ma routine quotidienne s’est peu à peu installée. Mon travail occupe la majeure partie de mes journées en semaine. J’ai recommencé le yoga et je me remets doucement à cuisiner.

Le 14 juillet, appelé Bastille Day ici, a été célébré le dimanche 10, un jour plus pratique pour rassembler le plus de monde possible. Dans le parc de Wychwood Barns, il y avait du bleu, du blanc et du rouge partout, des échantillons de confitures Bonne Maman et des Français qui bavaient devant du saucisson. Ce dimanche coïncidait aussi avec le jour de la finale de l’Euro 2016. L’écran retransmettant en direct le match (à 15h heure locale) n’était pas aussi géant que ce à quoi on s’attendait, la foule massée dans la halle et les températures estivales nous ont fait fuir dans des pubs. On a raté les 10 premières minutes mais on n’a pas passé deux heures debout à suffoquer. L’issue du match a été célébrée dans les rues par les supporters portugais et leurs klaxons.

Toronto Bastille Day

Le festival Taste of India m’a donné l’occasion de retourner sur les îles de Toronto le temps d’une soirée. On a mangé un repas végétarien gratuit, assis à une table au bord de l’eau et assaillis par une bande de canetons affamés. Plus tard, le coucher du soleil derrière la skyline de la ville nous a offert un beau spectacle coloré. Autour de nous sur la plage, des groupes de jeunes allumaient des feux, tandis que d’autres s’amusaient sur des bateaux.

Toronto Islands

Toronto Islands

Taste Of IndiaToronto Islands Toronto Islands

Toronto by night

En juillet, je suis allée passer un weekend à Ottawa pour voir des ami•e•s et fêter un anniversaire. C’était agréable de me sentir en vacances, même pour deux petits jours. C’était agréable aussi de parcourir un peu cette ville, de me souvenir des noms des rues et de découvrir l’avancée des travaux dans le centre.

Aylmer Rivière Ottawa Aylmer Plage Aylmer Marina

Le mardi soir, les cinémas proposent un tarif moins cher alors on en profite. Dommage pour moi, j’ai détesté Ghostbusters. Il y a aussi des projections gratuites un peu partout dans Toronto et j’ai revu avec plaisir Mustang. En parlant de festivals, il y en a plein durant l’été à Toronto, j’y reviendrai probablement dans un prochain article.

Le matin du dimanche 31, il faisait tout gris dehors. C’était le jour de la sortie de Harry Potter and the Cursed Child, le huitième tome de la saga qui est en fait le script de la pièce de théâtre jouée en ce moment même à Londres. Je l’ai dévoré en quelques heures, avec du thé et des cookies. C’est la première fois que je réussis à terminer un livre en anglais, il était temps !

Harry Potter

Des choses intéressantes vont avoir lieu d’ici à début octobre, n’oubliez pas de revenir me lire !

3 Commentaires

  • Répondre Kenza 4 août 2016 at 04:09

    J’aime beaucoup ces articles mensuels. Vivement la suite aussi ! L’été semble être doux à Toronto, ça me tente vraiment… dilemme et décisions 😀

    • Répondre Cécile 4 août 2016 at 08:19

      Merci ! Je pensais m’en tenir aux bilans des 6 mois mais finalement ce format est pratique quand je ne fais rien qui mérite un article complet. J’avoue ton dernier article m’a inspiré 🙂
      Oui Toronto est agréable en été ! Choisir une ville ne t’engage pas à y rester pendant deux ans, tu pourras toujours déménager !

  • Répondre MamzelDree 9 août 2016 at 12:16

    Oh joli mois de Juillet à Toronto ! 🙂 Ca donne envie d’y faire un tour !

  • Laisser un commentaire